Projet « Soutien Scolaire »

Depuis septembre 2017, l’atelier initial d’aide aux apprentissages basé sur la pédagogie Octofun s’est transformé en « Ateliers de Soutien Scolaire » avec ou sans devoirs. Au début, nous avions prévu de réserver cet atelier pour les enfants de 1e et 2e primaire afin de soutenir fortement le début du cycle primaire. Mais, nous avons rapidement reçu des demandes pour des enfants de niveaux variés, et nous sommes devenus plus flexibles.  A présent, l’atelier compte 6 enfants, scolarisés de la 1e à la 5e primaire, et que nous pourrons accompagner jusqu’à la fin du cycle primaire.

Concrètement, les ateliers de soutien scolaire ont lieu trois fois par semaine, de 15h30 à 17h15. Nous regardons avec l’enfant son journal de classe et nous l’aidons dans ses devoirs de la façon dont il en a besoin. En effet, le niveau des compétences diffère d’un enfant à l’autre et nous adaptons l’aide à leur apporter. Pratiquement, les enfants en P1 sont peu autonome et ont besoin d’un adulte pour lire une consigne, accompagner la lecture et la corriger, accompagner la compréhension et la méthode de calcul,….. Tandis que d’autres sont beaucoup plus autonomes et ne demandent qu’à faire vérifier leur devoir par un adulte. En outre, nous aidons les enfants plus âgés à se familiariser avec des outils pratiques tels le Dictionnaire, le Bescherelle, rechercher une information sur internet, créer un panneau avec des illustrations, etc.

Par ailleurs, les enfants qui n’ont pas de devoirs ne restent pas sans rien faire….. Puisque nous connaissons maintenant assez bien chaque enfant, nous savons quelles sont les difficultés propres à chacun et nous pouvons à l’avance leurs préparer des jeux ou des exercices de soutien.

Ces ateliers nous permettent d’observer beaucoup de choses chez les enfants. Nous remarquons que le manque de maitrise de la langue française est ce qui entrave le plus l’évolution de leurs apprentissages. En effet, l’apprentissage de la lecture (décodage) est plutôt difficile chez certains enfants, et la compréhension du vocabulaire leur fait souvent défaut (mauvaise compréhension des consignes, confusion de mots, mauvaise compréhension d’un texte à expliquer,…). Mais nous relevons également de la difficulté à bien s’exprimer oralement en français, à former des phrases correctement, et à utiliser un vocabulaire varier.

En équipe, nous réfléchissons donc aux différentes manières possibles d’aider les enfants à améliorer leur connaissance de la langue française, via des jeux :

  • Time’s Up: Décrire verbalement un objet/animal/lieu sans le nommer, tenter de le faire deviner aux autres.
  • Qui est-ce ?: Poser correctement à l’autre joueur des questions de description physique.
  • Ni oui ni non ? Comprendre une question, trouver des réponses qui signifient le oui/non ou bien donner une réponse plus originale.
  • Photo langage: Sélectionner une image qui nous interpelle, selon un thème donné (manger, voyager, les saisons, les couleurs,…). Argumenter, écouter, respecter l’autre.

Enfin, un point important que nous veillons à entretenir est la collaboration avec les instituteurs(trices) de ces enfants.  En effet, deux fois sur l’année nous leur adressons une lettre dans laquelle nous leur partageons nos observations quant à l’évolution de leur élève. Nous demandons également un retour de leur part qui s’avère d’autant plus précieux lorsqu’il concerne un enfant en difficulté scolaire et dont l’évolution nous questionne ou nous inquiète. Les instituteurs(trices) se montrent très réceptifs à cette démarche, et ces collaborations se révèlent être très utiles pour accompagner au mieux chaque enfant dans son parcours scolaire !