Projet artistique – maquette 3D – 2016

Par ce projet, nous souhaitions permettre aux jeunes de réaliser une maquette en 3D de leur propre quartier. Pour cela, nous avons travaillé en collaboration avec Laure De Fauleur, une artiste contemporaine.

Ce projet a permis aux jeunes de vivre une expérience enrichissante tant sur le plan humain qu’artistique. Durant ce projet, différents ateliers ont eu lieu sur la Grande Place, au musée du Roi et au musée de la couture et de la dentelle.

A la fin du projet, nous avons pu réaliser une petite expo sous forme de cabinet de curiosité. Cette exposition a été présenté au sein de la maison communale de 1000 Bruxelles sous le regard émerveillé de la ministre de la Culture de la Ville de Bruxelles.

Projet « agencement d’un espace vert » Home Vanhellemont 2014-2015

Durant l’année 2014, nous avons collaboré avec le Home Vanhellemont, afin de travailler autour de deux thématiques, l’aide aux personnes et l’ouverture à la nature.

Les objectifs étaient les suivants :

  • La rencontre intergénérationnelle, apprendre à communiquer, écouter et respecter l’autre.
  • La découverte d’un espace vert à entretenir.
  • La prise de conscience des maladies, de la solitude des personnes âgées et de la fin de vie.
  • Créer un espace vert avec des fleurs et un potager.

Les activités proposées :

  • Aménager un espace potager et un parterre de fleurs avec les personnes âgées.Cela a permis d’une part de créer des liens entre les jeunes et les personnes âgées et d’autre part de sensibiliser les jeunes à la nature et à la terre.
  • Distribution des cougnoux durant la fin de l’année. Les fêtes de fin d’année sont souvent un moment difficile à vivre pour les personnes âgées parce qu’elles se retrouvent seules. Dans ce cadre, la distribution de cougnoux était un moment de partage et de sensibilisation des jeunes à la solitude des personnes âgées.
  • Mercredi après-midi « jeux de société »: une fois par mois, nous proposions aux jeunes de passer deux à trois heures autour de jeux de société. Ce sont des moments de partage informels où les jeunes peuvent apprendre des plus âgées et inversementµ

Les jeunes de l’AMO ont apprécié travailler au potager, ils ont aussi été conscientisés par la maladie et la fin de vie. Des valeurs comme le respect de l’autre et de la nature ont pu être partagées.

 

Projet « Cycle Power Parcours » 2013-2015

Cycle Power Parcours est une grande balade à vélo organisé par plusieurs maisons de jeunes de Bruxelles et organisme de jeunesse.

L’objectif était de faire en sorte qu’un maximum de jeunes et d’enfants bruxellois puissent faire du vélo et permettre aux jeunes de savoir qu’il est possible et sympa de faire du vélo en groupe et en ville.

L’année précédente, 281 cyclistes ont participé au Cycle Power Parcours.

Le mercredi 13 mai 2015  une dizaine de jeunes de l’AMO Le Toucan entre 12 et 15 ans ont participé au Cyclo Power Parcours. Il y avait 7 points de rassemblement autour de Bruxelles villes, les jeunes ont rejoint le point de rassemblement le plus proche de l’AMO, c’est à dire Sainte-Catherine, ils ont parcourus 4 km jusqu’au lieu d’arrivée, la place de la Monnaie.

Projet artistique – Bruxelles notre diversité 2013-2014

La thématique de ce projet artistique était centrée sur la diversité culturelle, en lien avec l’environnement des jeunes. Ce projet était également ouvert à toutes les formes d’arts.

L’idée du projet :

L’idée était de créer un visage à l’aide des différents outils et support en suivant toujours l’idée directive de base. Créer un visage en trois parties représentant ainsi 3 nationalités différentes.

Le deuxième objectif consistait à faire exposer le travail des jeunes dans une salle dans le but de mettre en valeur l’effort et la réussite d’un projet. De plus, l’accès à l’exposition était gratuite, ce qui a permis aux jeunes de rencontrer des personnes. Ces derniers ont échangé avec eux sur leurs réalisations, ceux qui a permis des débats enrichissants.

Nos objectifs :

  • Faire découvrir aux jeunes la diversité des expressions artistiques
  • Développer le débat et les échanges
  • Sensibiliser les jeunes aux métiers artistiques et le familiariser à l’art
  • Favoriser chez l’élève la curiosité afin d’étendre son champ de connaissance et l’aider à se forger une pensée critique.
  • Lui faire percevoir la dimension sociale, économique, éthique à travers le domaine artistique.
  • Favoriser l’autonomie et son aptitude au travail en équipe.

Projet Loupiote – Tournage 2013

Le projet Loupiote a pour but de développer l’éducation par le cinéma.

Les films Loupiote sont construits sur base d’improvisations avec des groupes de jeunes. Ces improvisations se nourrissent de leurs propres expériences sur des thématiques citoyennes qui les concernent.

Avant de commencer ce projet, une projection du film  « La Marche » a eu lieu au cinéma Vendôme, afin de permettre aux jeunes de se familiariser à l’approche citoyenne et au monde cinématographique .  Après la projection de ce film, un débat a été organisé en présence de Nabil Ben Yadir, le réalisateur du film.

Lors des ateliers, les jeunes ont pu débattre autour de courts-métrages, ils ont également pu tourner des petites séquences où tour à tour, ils étaient devant et derrière la caméra.

Avec les jeunes les plus motivés, nous avons réalisé un autre court-métrage, mais cette fois-ci avec un peu plus de complexité.

Le but de cet atelier était de permettre aux jeunes :

  • D’apprendre des notions de jeu d’acteur, de mise en scène
  • D’intégrer la complexité de l’organisation logistique d’un tournage
  • De faire preuve de confiance mutuelle et de travailler en équipe

Le résultat  final est un court-métrage d’une dizaine de minutes, au rendu professionnel dont les jeunes peuvent être fiers.